Comment débiter du bois facilement ?

Le bois est une solution assez économique pour se protéger durant l’hiver. Beaucoup de personnes font souvent appel à des particuliers pour faire débiter leur bois. Cependant, il est possible de le faire soi-même. Comment débiter facilement son bois ? Pour y arriver, il suffit d’avoir les outils adéquats et la technique appropriée. Focus !

Quel est le moment adéquat pour couper du bois de chauffage ?

La période adéquate pour couper du bois se situe entre octobre et mars. En effet, durant cette période, le bois n’a presque plus de sève. Par conséquent, il peut brûler beaucoup plus longtemps qu’en général. Il encrasse aussi peu l’insert.

Pour que votre bois soit assez sec pour vous donner un bon feu de cheminée, vous devez le laisser durant un à deux ans. Veuillez suivre ces conseils et la première année, faites-le sécher sous un abri bûches. Ensuite, laissez-le à l’intérieur pendant un an avant d’envisager de le brûler. Si vous faites partie de ceux qui suivent la lune afin de jardiner, coupez votre bois quand vous remarquez que la lune est croissante.

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour que vous puissiez faire facilement votre stock pendant l’hiver. La première option est de posséder sa propre parcelle individuelle. La deuxième option est de glaner du bois mort dans la forêt pour le débiter. La troisième option est de se faire livrer directement un stère de bois qu’il vous faudra conserver.

Quels sont les outils nécessaires pour débiter du bois ?

Pour le choix de la tronçonneuse, il est préférable que cette dernière soit électrique. En outre, vous aurez certainement besoin d’autres outils comme la scie. Il existe à présent plusieurs modèles de scies électriques. Pour le découpage du petit bois, la hachette sera d‘une grande aide. Équipez-vous d’un coupe-branche échenilloir pour couper les petites branches. Pour finir, vous aurez aussi besoin d’un fendeur de bûches.

Comment couper le bois de chauffage ?

Si vous ramassez directement le bois mort, il est facile de le débiter directement en bûches. Si, par contre, vous envisagez prendre du bois sur votre parcelle boisée, vous devez forcément vous équiper d’une tronçonneuse.

Il vous faudra, dans ce cas, maîtriser les techniques d’abattage, d’ébranchage, de débitage et d’élagage. Dès que l’arbre est abattu et mis au sol, supprimez toutes les branches présentes du tronc jusqu’à la serpe. L’idéal ici est de garder les branches les plus grosses. Ce sont ces dernières que vous débiterez plus tard en bûches. Quant aux plus petites, elles serviront à simplement mettre du feu dans la cheminée.

Comment se fait le débitage du bois ?

Pour débiter votre bois, élevez l’arbre par rapport au niveau du sol et posez ce dernier sur un support. Ce support peut être un chevalet. Faites attention afin d’éviter au maximum les chutes de bois. Découpez correctement le tronc en employant les centres du guide-chaine. Ensuite, inclinez la tronçonneuse en bas, en prenant le soin de garder la griffe en contact avec le bois. Une fois que tout est en place, débitez votre bois en bûches de longueur identique. L’idéal est de ne pas excéder une taille de 40 cm de longueur. Pour les entreposer ensuite, vous pouvez les fendre en quartier.

Separator image Publié dans Jardin.