Comment sont gérer les forêts en France ?

Les forêts sont de vastes étendues de terres recouvertes d’arbres, de plantes et d’espèces animales de toutes sortes. En France, elles occupent environ 31 % du territoire. Indispensable à la vie, l’écosystème des forêts est souvent menacé par l’homme du fait de l’exploitation abusive du bois. Pour éviter de plus graves conséquences sur le climat, une politique de protection des espaces verts a été mise en place par le gouvernement français. Voici donc une petite présentation sur la gestion de ces forêts.

Une stratégie de préservation de l’environnement établie par l’ONF

Pour protéger et maintenir en bon état les 17 000 forêts publiques françaises, l’Office Nationale des Forêts a été créé. L’objectif principal de cette structure est la préservation de l’environnement. Elle est composée de forestiers qui ont été formés et outillés pour remplir cette tâche importante. Pour plus d’informations supplémentaires, vous pouvez vous aider de Francilbois .

Le plan de protection de la nature par l’ONF implique l’entretien et le suivi des arbustes et des plantes. Ils constituent le patrimoine forestier de la France. Ainsi, dès qu’ils sortent de terres les jeunes plants sont assistés par les agents forestiers. Ceux-ci leur apportent de l’eau et des engrais naturels pour leur croissance. Ils érigent également des barrières autour des petits pouces. Le but est d’éviter que les animaux sauvages viennent les arracher du sol.

La gestion forestière de l’ONF implique également plusieurs autres missions importantes. Il s’agit plus précisément de la protection des animaux sauvages qui peuplent les forêts françaises.

Le maintien de la biodiversité des forêts

La biodiversité forestière concerne l’ensemble des êtres vivants qui peuplent les forêts. Outre la sauvegarde des arbres, la diversité des espèces animales et végétales est également à protéger. L’Office Nationale des forêts a également manifesté sa volonté de relever ce défi.

C’est alors que plusieurs forestiers et scientifiques ont concerté leurs efforts. Ils ont observé et recensé tous les animaux qui ont établi leurs foyers au sein des forêts. À titre d’exemple, un réseau a été formé par l’ONF pour préserver la Cigogne noire. C’est une espèce en voie de disparition en France.

Cet oiseau migrateur perd de plus en plus son habitat naturel du fait du déboisement et des changements climatiques. Les forestiers de l’ONF ont donc décidé d’agir avant que la situation ne se dégrade. Elle pourrait entraîner la disparition totale de cette espèce.

Anticiper les risques naturels sur les forêts

L’Office Nationale des Forêts a aussi comme attribution la prévention des catastrophes naturelles pouvant détruire les forêts. En effet avec le réchauffement climatique, elles sont de plus en plus menacées. L’ONF a été désigné pour établir des solutions pouvant parer à toutes éventualités. Pour ce faire, les professionnels des forêts mènent plusieurs actions. Elles permettent :

  • d’éviter les risques d’incendie pouvant détruire des hectares de forêts
  • d’éviter les glissements de terrain et
  • de lutter contre les chutes de blocs

Les inondations et crues torrentielles en montagne pouvant détruire l’habitat naturel de plusieurs espèces animales sont empêchées.

Somme toute, la gestion des forêts en France est menée par l’Office Nationale des forêts. Cette structure est chargée de préserver l’écosystème des forêts constituées des arbres, des plantes et des animaux de plusieurs espèces. Le travail des forestiers est donc déterminant pour la sauvegarde de la biodiversité forestière.

Separator image Publié dans Divers.